Nîmes Olympique

37EME JOURNEE

  • GUINGAMP 2-2 NÎMES

Guingamp déjà relégué se devait de sauver l’honneur devant son public. Thuram lança parfaitement son équipe en scorant dès la 6ème minute. 20 minutes plus tard, c’est Mendy qui enfonce le clou ! Ca faisait longtemps qu’on avait pas vu Guingamp mener 2 à 0 ! Mais au retour des vestiaires, les bretons sont retombés dans leurs travers. En 3 minutes, Ripart et Bouanga remettent les compteurs à zéro ! Il ne se passera plus grand chose ensuite, match nul logique. Pour la dernière, Guingamp se déplacera à Amiens alors que Nîmes recevra l’Olympique Lyonnais.

 

36EME JOURNEE

  • NÎMES 1-0 MONACO

 

35EME JOURNEE

  • REIMS 0-3 NÎMES

Pas de débat ici, en menant 2 à 0 à la mi-temps, les Nîmois ont été bien supérieurs à Reims. Après la pause, alors que les Rémois devaient soi-disant se remettre dans leur match, Bouanga inscrit le but du 3 à 0 dès la 46ème. Bam ! Le weekend prochain, Reims ira à Caen alors que Nîmes recevra Monaco.

 

34EME JOURNEE

  • LILLE 5-0 NÎMES

 

33EME JOURNEE

  • NÎMES 2-1 BORDEAUX

Match plaisant à regarder avec du rythme dès le début de la partie ! Et c’est Bordeaux qui ouvre le score dès la 13ème par l’intermédiaire de Maja ! Pas le temps de fêter le but, juste après Nîmes obtient un pénalty, transformé par une jolie panenka de Savanier. Costil a du apprécier ! Costil, pas exempt de tout reproche sur le 2ème but Nîmois en seconde période ! Dégagé en corner alors que ce n’est pas nécessaire et mal repoussé la tête de Ripart, bof bof… Le weekend prochain, Nîmes ira à Lille alors que Bordeaux recevra Lyon.

 

32EME JOURNEE

  • MARSEILLE 2-1 NÎMES

 

31EME JOURNEE

  • NÎMES 2-0 CAEN

Dans un match au bout de l’ennui, on relevera la bonne prestation de Samba, le gardien Caennais a encore une fois été décisif. Sinon pour voir des buts, il faut aller jusque la 85ème et la tête de Bouanga pour en voir un. Dans les arrêts de jeu, Ferri enfoncera le clou en poussant Gradit à marquer contre son camp.Voilà voilààààà ! Nîmes recevra Rennes ce mardi avant de se déplacer à Marseille alors que Caen recevra Angers ce weekend.

 

30EME JOURNEE

  • ST ETIENNE 2-1 NÎMES

 

BILAN AU 3/4 DE LA SAISON

bilan nimes 29e ok

Autres buteurs : Bobichon, Despres (4), Landre, Thioub (3), Bozok, Briançon, Guillaume, Lybohy, Ripart (2), Alakouch, Ferri (1).

Autres passeurs : Bozok (3), Bobichon, Bouanga, Briançon, Diallo, Ferri, Guillaume, Maouassa (1).

Malgré un match en retard, le maintien est définitivement acquis pour les Crocos ! Une multitude de buteurs mais trop de largesse défensive encore pour cette équipe qui est plutôt intéressante à l’extérieur, avec pas moins de 5 victoires au compteur ! L’objectif de la saison dorénavant ? Aller le plus haut possible !

 

29EME JOURNEE

  • NÎMES 2-2 STRASBOURG

Quel suspense ! Alors que le Racing ouvrait la marque dès la 9ème, voilà que Nîmes perdait 2 joueurs sur blessures ! Aïe… Au retour des vestiaires, Fofana permet au sien de faire le break. On se dit que ça va être dur pour les crocos mais les gars ne lâchent pas l’affaire (les Caennais devraient en prendre de la graine…). Le RCS marque le but du 3 à 0 mais il sera refusé par la VAR. Dans la foulée, c’est Nîmes qui se reprend et marque ! Le Racing se dirige tout droit vers la victoire mais dans les arrêts de jeu, Koné fait une main invraisemblable dans le surface : pénalty ! Et pénalty transformé par Savanier bien sûr ! Dans 15 jours, les Nîmois iront à St-Etienne alors que le mercredi 3 avril, Strasbourg recevra Reims.

 

28EME JOURNEE

  • AMIENS 2-1 NÎMES

Victoire méritée pour Amiens qui a longtemps dominée sans pour autant ouvrir la marque. Il aura fallu attendre la seconde période pour voir Guirassy marquer ! Pas de bol, 4 minutes plus tard Alioui égalise ! Mais Amiens se bat pour le maintien et ne lâchera pas le morceau. 10 minutes plus tard c’est la recrue Pieters qui marque et offre la victoire aux Amiénois ! Bien joué ! Le weekend prochain, Nîmes recevra Strasbourg alors qu’Amiens ira à Angers.

 

27EME JOURNEE

  • NÎMES 3-1 RENNES

 

26EME JOURNEE

  • PARIS 3-0 NÎMES

Première période assez insipide avec plusieurs ratés de Mbappé et un score nul et vierge pendant un long moment, malgré quelques opportunités aussi des Nîmois. Finalement, c’est Nkunku qui lance la partie juste avant la pause. Au retour des vestiaires, Nîmes a énormément subit et on sentait que les Parisiens allaient enfoncer le clou. Effectivement se fût le cas par l’intermédiaire de Mbappé, auteur d’un doublé. Le weekend prochain, Paris recevra Caen alors que Nîmes recevra le Stade Rennais.

 

25EME JOURNEE

  • NÎMES 2-0 DIJON

De ce match, je retiens surtout le but de Savanier ! Survenu à la 28ème, Savanier nous a fait un tir lobé de malade sur lequel Allain ne peut rien faire ! Allez voir la vidéo c’est un truc de malade quand même, il le tire du milieu de terrain ! En seconde période, Tavares pensait ramener Dijon à égalité mais sur sa tête, Bernardoni nous fait un arrêt de fou ! A la 84ème, Bobichon anéantira tout espoir et ça fait 2 à 0 pour Nîmes ! Le weekend prochain, les Crocos iront au Parc alors que Dijon recevra St-Etienne.

 

24EME JOURNEE

  • NANTES 2-4 NÎMES

Difficile de rentrer dans ce match pour les Canaris, forcément très émus suite à la disparition de Sala. Au fil des minutes, les Nantais se sont montrés dangereux et dès la 15ème, Coulibaly propulse de la tête le ballon au fond des filets de Bernardoni, sur un super centre de Rongier. Après la demi-heure de jeu, pénalty pour Nantes transformé par Waris ! Le break est fait… Enfin pas pour longtemps ! Juste après la pause, Guillaume réduit la marque et l’occasion quelques secondes plus tard de Bouanga nous fait dire que ce match est loin d’être terminé… 69ème minute, Bobichon très inspiré lobe Tatarusanu et hop là, ça fait 2-2 ! Waris rata par la suite une énorme occasion, peut-être un tournant dans ce match car ensuite, Ferri marque le but du 3 à 2 alors qu’il ne reste que quelques minutes à jouer. Quatre minutes plus tard, Thioub enleva tout suspense avec le but du 4 à 2, score définitif de ce match. Vendredi soir, Nîmes recevra Dijon alors que Nantes jouera deux rencontres cette semaine. Ca commence dès ce mercredi avec un déplacement à Caen ! Samedi soir, les Canaris se déplaceront à Monaco.

 

23EME JOURNEE

  • NÎMES 1-1 MONTPELLIER

Tout se patacaisse pour un match nul ! Bon pour autant, on ne s’est pas ennuyer et il ne fallait pas poser ses fesses en retard sur le canapé vu que Nîmes a marqué dès la 2ème minute ! Ca avait l’air de la folie dans le stade ! Le match a été par la suite disputé et Lecomte a fait des arrêts plus qu’important. Il aura fallu attendre la 75ème pour voir Delort égalisé, en lobant Bernadoni. Les 2 équipes ont eu des occasions pour l’emporter mais c’est bien sur ce nul qu’elles se sont séparées. le weekend prochain, Montpellier recevra Monaco alors que Nîmes ira à Nantes.

 

22EME JOURNEE

  • NICE 2-0 NÎMES

Bon… J’arrête pas de cracher sur Nice mais quand ça joue bien, je me dois de le dire aussi. C’était pas un match de dingo mais les Niçois ont eu le mérite de marquer dès la 1ère période et de vouloir enfoncer le clou ensuite. Ce que St Maximin a réussi à faire après une action magnifique ! Les Crocos ne s’en remettront pas et auraient même pu perdre par un score plus lourd. Le weekend prochain, Nice ira à Lille alors que Nîmes recevra le MHSC.

 

21EME JOURNEE

  • NIMES 0-1 TOULOUSE

Précieux succès pour les Toulousains sur la pelouse des Nîmois grâce à Sanogo, auteur de l’unique but de la rencontre suite à une mésentente entre Bernadorni et son défenseur. Je ne sais pas qu’il est le fautif sur l’action mais Sanogo s’est bien jeté pour envoyer le ballon au fond des filets. Les Crocos ont eu des opportunités pour revenir mais samedi soir, le TFC était plus réaliste. Le weekend prochain, Nîmes ira à Nice alors que Toulouse recevra le SCO d’Angers. Mercredi soir, c’est Nimes qui recevra Angers en report de la 20ème journée.

 

20EME JOURNEE

  • NIMES 3-1 ANGERS

 

BILAN DE MI-SAISON

bilan nimes 19e ok.jpg

Autres buteurs : Bobichon, Bozok, Depres, Ripart, Briançon, Thioub (2), Guillaume, Landre, Lybohy (1)

Autres passeurs : Bobichon, Bouanga, Briançon, Diallo, Ferri, Ripart (1)

Le promu a de quoi nous impressionner ! Tout du moins offensivement ! L’attaque est même la 2ème plus prolifique à l’extérieur, derrière le PSG. Le bilan est moins foufou pour la défense puisque c’est également la 2ème moins solide hors de ses bases. Les résultats sont plus mitigés à domicile mais une chose est sûre, les Nîmois sont bien partis pour se maintenir cette saison !

 

19EME JOURNEE

  • RENNES 4-0 NÎMES

2 buts par mi-temps, voilà comment peut-on résumer le match des Rennais ! Une rencontre maîtrisée de bout en bout, une efficacité redoutable et des joueurs qui reviennent au top de leur forme à l’image d’un Bourigeaud passeur et buteur. De quoi passer la trêve hivernale avec le sourire pour les bretons alors que les Crocos devront sans doute repenser leur défense. Pour la reprise, le Stade Rennais se déplacera à Nantes alors que Nîmes recevra Angers.

 

18EME JOURNEE

  • NÎMES 2-3 LILLE

Quel match ! Sans énumérer tous les buts, à la pause le score était à 2 à 0 en faveur des Lillois et ce, malgré l’expulsion très prématurée de Fonte pour insulte sur l’arbitre assistant. Au retour des vestiaires, Pépé enfonce le clou. 3 à 0 pour les Dogues qui tentent de ne pas céder malgré les offensives nîmoises. Les Crocos ont fini par percer la défense et à ramener le score à 3-2 à la 91ème ! Avant le coup de sifflet final, c’est Briançon qui envoie la balle sur la barre des Lillois ! Chaud !

 

17EME JOURNEE

  • NÎMES 1-0 NANTES

 

16EME JOURNEE

  • CAEN 1-2 NÎMES

 

15EME JOURNEE

  • NÎMES 3-0 AMIENS

Victoire largement méritée pour des Crocos une fois de plus en feu et qui renouent avec la victoire à domicile. Bouanga, auteur d’un super match, marque le 1er but juste avant la pause alors qu’on sentait bien que les Amiénois allaient craquer. Alioui ira de son doublé par la suite, bien aidé par une défense Amiénoise complètement dépassée et apathique. Gürtner a beau être un super gardien, à un moment donné il a besoin d’aide…  Mardi soir, Amiens reçoit Monaco dans un choc des mal classés alors que Nîmes de déplacera à Caen mercredi soir.

 

14EME JOURNEE

  • STRASBOURG 0-1 NÎMES

Victoire dans la douleur mais victoire quand même pour des Crocos combatifs samedi soir. Si le Racing a eu plusieurs occasions franches, à ne pas les concrétiser on finir par le payer. C’est en seconde période que le match bascula avec une fois de plus, une défense Strasbourgeoise complètement à la rue sur les coups de pieds arrêtés. Facile pour Lybohy ! Quelques minutes plus tard, Mitrovic se fera expulser pour avoir trop râlé sur l’arbitre. Après 6 matchs sans défaites, le Racing cale avant de se déplacer à Rennes tandis que Nîmes recevra Amiens.

 

13EME JOURNEE

  • NÎMES 0-1 NICE

C’était le match à suivre vu les événements. Un pénalty complètement foiré par Bozok et 2 jaunes pour Maouassa plus tard, les 2 équipes se quittent sur un 0-0 à la pause. Et un 2ème expulsé puisque Landre a pété un câble et a taclé hyper violemment un Niçois. A 9 contre 11 pendant toute la seconde période, plus facile pour les Aiglons… Quoique ! Malgré l’ouverture du score d’Atal, Nîmes a bien failli égaliser sur une déviation de Dante. Du courage il y en a eu mais pas suffisant pour les Crocos pour ramener le nul. Le weekend prochain, Nice recevra Lille alors que Nîmes ira défier Strasbourg.

 

12EME JOURNEE

  • DIJON 0-4 NÎMES

A l’instar de Guingamp, Dijon n’y est plus du tout et se prend des roustes. 2 buts encaissés par mi-temps, belle performance. Nîmes avait les crocs et ont su parfaitement exploités les erreurs adverses (et Dieu sait qu’il y en eu). Une victoire qui fait du bien aux Nîmois mais qui plonge les Dijonnais encore un peu plus dans la crise. Attention coach, ça sent pas bon. Il faudra impérativement gagner ce weekend à Marseille… De son côté, Nîmes recevra Nice.

 

11EME JOURNEE

  • NÎMES 1-1 ST ETIENNE

Un peu étrange ce match, tant il a commencé vite ! Au bout de 34 secondes, Cabella ouvre déjà le score pour les Verts ! Piqués au vif, les Nîmois ont alors emballé la rencontre se créant de mulltiples occasions… quitte à laisser des espaces ! Notamment à Khazri mais ce dernier buta sur Briançon. A force d’insister, les locaux finirent pas trouver le chemin des filets par l’intermédiaire d’Alioui, tout juste rentré dans cette partie, grâce à une superbe passe de Bozok. Les Verts s’en sortent pas trop mal dans un match ou Nîmes auraient pu espérer mieux. Le weekend prochain, les Crocos se déplaceront à Dijon alors que l’ASSE recevra le SCO d’Angers.

 

BILAN DES 10 JOURNEES

bilan nimes 10 ok

Autres buteurs : Bozok, Bouanga, Briançon, Depres, Guillaume, Savanier (1)

Autres passeurs : Briançon, Diallo, Ripart (1)

Après un départ canon, les Nîmois se sont un peu cassés le nez. Actuellement sur une série de 4 matchs sans marquer le moindre but, il faut être solide défensivement pour s’en sortir. Ce qui n’est pas le cas. Pire défense à l’extérieur et au général, Nîmes va devoir rapidement retrouvé son efficacité offensive au risque de couler au classement encore un peu plus.

 

10ème journée

  • LYON 2-0 NÎMES

Quand on voit le résultat, on se dit que ça a dû être facile pour Lyon. Et bien pas du tout ! Certes, il y avait une multitude d’absents mais l’OL s’est fait vraiment peur tout au long de cette partie. Dès le début le match s’est emballé, les Nîmois répondant fermement à chaque action Lyonnaise. Au moment où on s’y attendait peut-être le moins, Dembelé ouvre la marque à la 24ème ! Avant la pause, Savanier heurte le montant de Lopes, un avertissement sans frais pour Lyon avant de regagner les vestiaires. Efficaces en contre, Nîmes a tenté le tout pour le tout pour revenir alors qu’en face, les Gones gâchaient. Finalement, c’est Depay qui libéra le stade en marquant à la 90ème ! On souffle du côté de Lyon avant de se déplacer à Angers samedi alors qu’il devient urgent de gagner pour Nîmes qui reçoit St-Etienne en ouverture de la 11ème journée de Ligue 1.

 

9ème journée

  • NÎMES 0-0 REIMS

Chacun sa période dans cette rencontre entre promu. Si Reims était le plus dangereux en première période avec notamment un poteau de Kamara, la seconde était plutôt à l’avantage des Crocos avec là-aussi un poteau de Ripart. Bref, un 0-0 logique. Le weekend prochain, Nîmes ira à Lyon alors que Reims recevra Angers.

 

8ème journée

  • MONTPELLIER 3-0 NÎMES

Dans un derby chaud bouillant, le MHSC a logiquement pris le dessus. S’ils les Montpelliérains sont réputés pour leur solidité défensive, force est de constater que l’attaque existe aussi ! On ne peut plus en dire autant de Nîmes, qui ne nous montrent plus grand-chose depuis quelques journées maintenant. Pas la peine de reparler des incidents durant le match, c’était chiant et j’ai vécu le match le plus long de ma vie ! En attendant, Montpellier réalise un très bon début de saison et tentera d’engranger encore des points ce weekend à Guingamp alors que Nîmes recevra Reims.

 

7ème journée

  • NÎMES 0-0 GUINGAMP

 

6ème journée

  • MONACO 1-1 NÎMES

 

5ème journée

  • BORDEAUX 3-3 NÎMES

Vu les multiples rebondissements, je ne vais pas t’énumérer tout ce qui s’est passé ça serait trop long ! Ce que tu dois retenir de ce match c’est que pour changer, Nîmes a fait du Nîmes ! O attaque comme des gros malades, on se prend des buts mais on s’en branle on e marquera toujours ! Mention spéciale à Bozok, excellent, qui ouvre son compteur en L1. Bordeaux n’a pas démérité cependant mais la saison commence vraiment mal pour eux et ce, malgré le doublé de Briand. Insuffisant pour Bordeaux, encore un bon point de pris pour les Crocos. Il va falloir s’y habituer, quand tu regardes Nîmes jouer tu prends ton pied. Le weekend prochain, Bordeaux ira à Guingamp alors que Nîmes se déplacera à Monaco.

 

4ème journée

  • NÎMES 2-4 PARIS

Pfiouuuu, quel match ! Si lors de la 1ère demi-heure les Parisiens se font bouger, Neymar a réussi à trouver la faille et à ouvrir le score. Et que dire du second but, corner direct de Di Maria ! En 4 minutes le PSG a fait du PSG et c’est avec 2 buts de retard que les Nîmois rentrent aux vestiaires. A la 63ème, Bobichon marque pour Nîmes qui joue vraiment de façon décomplexé, un exploit est-il possible ? Pourquoi pas ! Le VAR accorde un péno 8 minutes plus tard aux crocos, transformé par Savanier ! Nîmes aurait pu se contenter de ce nul mais je crois qu’on l’a compris, ils ne sont pas là pour enfiler des perles les gars ! Quitte à perdre. Après une belle relance de Kimpembé, Mbappé fait un contrôle de zinzin et frappe ! BUT ! Cavani marquera le but du break dans les arrêts de jeu, Mbappé marquera les esprits par son comportement de en balançant Savanier agressivement suite à une faute de ce dernier. Il aurait été harcelé tout le match… Tu veux les chiffres ? Fautes subies sur Mbappé : 2. Dans 15 jours, le PSG recevra St-Etienne alors que Nîmes se déplacera à Bordeaux.

 

3ème journée

  • TOULOUSE 1-0 NÎMES

2ème victoire consécutive pour le Téfécé qui a longtemps manqué de chance dans une rencontre pleine de faits de jeu. Après un but refusé (injustement), le Tef obtient un péno mais Bernardoni, meilleur gardien sur cette 3ème journée, l’arrête ! Après la pause, Toulouse essayait toujours de marquer ce but libérateur mais les Nîmois ne se laissaient pas faire ! Il faudra un 2ème coup de sifflet pour pénalty pour que le match tourne en la faveur des Toulousains. Cette fois, Gradel bat Bernardoni et c’est sûr ce petit score que se terminera la rencontre. Le weekend prochain, Toulouse ira à Guingap alors que le promu recevra le champion de France en titre, le PSG !

 

2ème journée

  • NÎMES 3-1 MARSEILLE

La sensation de cette 2ème journée sans aucun doute ! Le promu Nîmois a atomisé l’OM de Rudi Garcia, pourtant avec une équipe au complet. Quand j’ai vu la compo Marseillaise, je me suis dit que Nîmes allait souffrir. C’est tout le contraire qui s’est passé ! Les locaux, complètement décomplexés, ont dominé des Phocéens, un peu à la ramasse physiquement, défensivement, offensivement… C’est donc en tout logique que Bouanga ouvre le score à la demi-heure de jeu. Après la pause, l’OM se réveille et Thauvin égalise. Pas de quoi perturber Nîmes et ses attaquants de feu, Thioub et Ripart, qui enfonceront le clou à la 62ème et 86ème minute. Nîmes tentera de poursuivre sa bonne série à Toulouse alors que Marseille recevra le Stade Rennais.

 

1ère journée

  • ANGERS 3-4 NÎMES

C’était bien ce match là qu’il ne fallait pas rater samedi soir ! Que de buts… Et quel suspense ! Les Nîmois avaient commencé la partie de la meilleure des manières en inscrivant un but dès la 5ème minute, suite à un déboulé de dingo de Thioub. Après un gros raté de Bouanga qui aurait pû alourdir le score, Angers se réveille et parvient à égaliser grâce à Capelle, sur une bonne remise de Bahoken. On en reste là en 1ère mi-temps, la suite est à l’avantage des Angevins. Coup sur coup, Fulgini (52ème) et Traoré (55ème) marquent les buts du break. 13 minutes avant la fin du match, Nîmes appuie sur l’accélérateur ! Despres, qui vient juste de rentrer, marque le but du 3-2 ! L’espoir aurait pu être de courte durée pour les Nîmois puisque 2 minutes plus tard, c’est Miguel qui reçoit un rouge. Manzala rate l’immanquable pour le SCO et là… Le promu va réussir l’impensable ! Réduit à 10, Ripart va offrir l’égalisation et 2 minutes plus tard, Despres voit son tir détourné par un Angevin dans ses propres filets. 3-4, score final ! Incroyable scénario pour Nîmes qui commence sa saison en Ligue 1 sur les chapeaux de roues. Ca sera peut-être plus compliqué ce weekend avec la réception de l’OM alors qu’Angers se déplacera à Rennes.

 

PRE-SAISON 2018-2019

Bienvenue au promu ! Après une belle saison en Ligue 2, Nîmes débarque en Ligue 1 avec la ferme intention de se maintenir. Vu l’effectif, c’est tout à fait possible ! Pour le moment, Bozok est toujours là et avec 24 buts au compteur l’année dernière, c’est une bonne chose. Alioui aussi mais avec une grosse blessure lors du dernier match, il ne goutera pas à la Ligue 1 tout de suite malheureusement. La bonne pioche semble être Diallo, le milieu physique Guingampais, capable de mettre de sacrés boulets de canon. Les matchs amicaux se sont bien passés mais une seule confrontation face à une écurie de L1, Toulouse. Difficile donc de se faire un avis mais le premier match devrait nous éclairer un peu plus sur le niveau de jeu des Nîmois, rendez-vous samedi à Angers !

 

BILAN SAISON 2017-2018

38e J

Publicités